Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 14:07
L'illustration pour le artbook dragons. Au final donc celle avec l'oeil que j'ai essayé de rendre moins "carnassier".
Merci encore à tous pour vos avis & conseils lors des roughs !

Edit : En effet, qq chose clochait dans le visage et idem, je ne voyais pas clairement le souci. Mais avec l'aide de visiteurs sur l'excellent forum ConceptArt j'ai retouché le visage de la drôlesse. Image Hosted by ImageShack.us

Partager cet article

Repost 0
Published by Pascal - dans Illustrations
commenter cet article

commentaires

Anthony 07/07/2008 15:44

Arghhhh!!!!C'est trop beau!! Bravo, J'ADOREEEEEEEE............

Guini 06/07/2008 23:05

Superbe!a mettre dans ton top 10.

Corentin 06/07/2008 13:47

Je ne mets quasiment jamais de commentaire, mais là je ne peux pas faire autrement.............vraiment SUPERBE !!!!!Je suis jaloux !!

Yoann 05/07/2008 08:44

Héhé j'avais vu juste avec mon premier avis ;)Romuald à dit : "..il y a un truc qui me gène sur le visage, mais je n'arrive pas à savoir quoi...."-Je pense qu'il sagit peut-être de l'ombre qui longe l'arrête du nez, je la trouve un peu bizarre aussi.Sinon comme je l'ai dit à Matt (quand on découvert l'illu) j'aurais bien vu un poil plus de reflet sur la surface de l'oeil, pour vraiment faire "paroi humide", et peut-être accentuer encore un peu plus le volume bombé de l'oeil.A part ça, je la trouve superbe cette illu, le jeu de lumières sur les écailles est magnifique et les nombreuses teintes "improbables" bleues que tu y as mélé sont du plus bel effet. Mention spéciale pour l'héroïne, la main et la posture sont très réussies quant au vêtement.... waouuu !Sinon pour le jeu de couleurs... l'habit/oeil pétant concordant avec le drapé bleu marine du sol et les écailles gris/vert/bleu. rien à dire de plus : super boulot !!!

Matt 04/07/2008 20:09

Pfouuuaaaaah!!! la classe!!!! J'aimes aussi beaucoup le coté "humain" de l'oeil, mais qui l'est pas trop non plus...ah, non, là, encore une fois, chapeau bas...