Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 10:03

Etant un fervent consommateur de work in progress, tuto et autres tips disponibles sur le net, je pense qu'il est peut être intéressant de dévoiler ma manière d'appréhender et de travailler sur un projet, en l'occurrence la couverture du projet gamebook LoneWolf "The Deathlord of Ixia".

Rien de particulièrement bien original ou de révolutionnaire dans mes étapes mais plutôt une manière de s'approprier différentes techniques glanées à droite et à gauche pour en faire son potage et élaborer une méthode de travail qui, pour l'instant, me parait relativement efficace. Comme il est souvent dit -et je le répète donc- ce n'est qu'une méthode parmi tant d'autres et il est très important, par expérience, de forger la sienne : s'inspirer c'est vital, cloner c'est casse-gueule.

 

Le WIP comportera 3 parties. La première sur la ligne directrice, les recherches/roughs et la mise en place. Suivra la réalisation du décor/fond puis celle sur les personnages principaux et les touches finales. Bien que ces deux dernières étapes soient difficilement dissociables (arrière plan, premier plan), j'ai préféré vous expliquer cela sur deux niveaux.

 

here we go !

 

 

1. Le brief

 

Je reçois le brief par Joe Dever, l'écrivain himself de la saga LoneWolf, me décrivant la scène à illustrer. Généralement Joe utilise un des textes narrant la situation additionné de quelques illustrations de mes illustres prédécesseurs. Pour cette couverture : la confrontation entre LoneWolf et le Deathlord.

 

Le texte du livre :

The Deathlord reels from the force of the impact, but he recovers swiftly and slashes with the sharp tip of the Deathstaff at your face. You duck the blow, but you sense that this is only the opening exchange in what will surely be a titanic fight to the finish.

 

Plus une précision de mise en scène :

The location in which the combat takes place is a vast hall, its granite walls covered with frost. Icicles hang from the archways and ceiling. The predominant colours of the background should be icy blues. The Deathlord itself is clad in mouldering black robe.

 

Armé de ces informations, je sais qu'il me faudra dessiner cette scène deux fois : une fois pour la couverture, et une autre fois pour les illustrations intérieures du livre (en noir & blanc). Je profite donc de travailler sur la couverture pour prendre un peu plus de liberté et surtout poser une ambiance et une composition plus forte.

 

 

2. La "to do list"

 

En première étape et avant de tracer le moindre trait, j'aime dégrossir la scène et tracer une directive mentalement. Une étape pour moi essentielle afin de tenter de saisir une ambiance. Pour cela je réponds à des questions simples qui peuvent paraître évidentes, mais dont j'ai la tendance naturelle à vouloir oublier (j'ai d'ailleurs toujours cette liste de questions dans un fichier sur mon PC et je n'hésite pas à l'ouvrir régulièrement).

 

  • Quel est le sujet principal ?
  • Y a-t-il un style particulier à respecter ?
  • Quel ambiance ou sentiment faut-il évoquer ?
  • Avec quels éléments visuels puis-je "jouer" ?
  • Quels éléments/concepts sont verrouillés, quels sont ceux que je peux m'approprier ?
  • Y a-t-il une palette de couleurs à respecter, quelle serait la plus appropriée ?
  • Etc.

Ici tout est affaire de ressenti personnel. Sans répondre mot à mot aux différentes questions mes mots-clés étaient ceux-ci : Ambiance nocturne, lumières de torches/feu, glace/neige à l'extérieur, architecture imposante, puissance du Deathlord, éclairs de magie, combat dangereux, pas de zombies nazis, etc.

 

 

3. Thumbnails & Rough

 

Qu'on pourrait traduire par "vignettes" (mais en anglais, ça fait terme pro & sibyllin).

Je plante qq rapides formats sous 'toshop et par de rapides coups de brushs, je dégrossi une composition. Cela permet de ne pas perdre trop de temps dans les détails et d'avoir rapidement des élements intéressants et des pistes à suivre. Je n'ai pas gardé les premiers thumbnails pour la scène générale (bravo, ça commence bien !), mais voici celui que j'ai retenu :

TDoI Roughs

 

 

Et les recherches sur le décor en lui même (là, c'est bon, j'ai gardé les différentes pistes) :

 

fondRough.jpg

 

J'ai rapidement aimé l'idée d'une grande ouverture vers l'extérieur (qu'on peut discerner sur la 2eme vignette), permettant ainsi à la composition de prendre de la profondeur et me permettant d'ajouter des éléments architecturaux, des montagnes, un horizon, etc. Le plan incliné apporte du dynamisme et une touche dramatique à l'ensemble.

 

Mes choix faits, je crayonne rapidement un rough un poil plus précis avec des indications de couleurs que je soumets à Joe et à l'équipe éditorial de Mongoose Publishing. Il peut m'arriver de soumettre plusieurs roughs à un client, mais c'est généralement dans la situation où une scène/compo m'est imposée et que je tente de glisser mes propres idées que je pense être plus appropriées ou efficaces. Cela fonctionne... parfois non... Il faut être vigilant lors de ces différentes propositions, car il est une loi universelle : de toutes les propositions, le client prendra systématiquement la plus moche ! Soyez donc sûr que toutes vos pistes seront intéressantes pour vous en termes de réalisation. Il m'est arrivé de difficilement assumer un travail et ce n'est pas la panacée (mais bon, je sais que cela arrivera encore).

 

Rough pour la validation :

LW17_The_Deathlord_of_Ixia.jpg

 

 

4. Crayonné définitif

 

Une fois la réponse positive de l'équipe, le travail commence.

Je reprends le rough que je mets aux dimensions voulues. Il sera une bonne base pour venir redessiner un crayonné plus précis et commencer l'ajout de détails. Pour cela, je préfère repasser mon document en niveau de gris. Cela m'évite de me disperser entre la forme et la couleur et de me concentrer sur les masses. Vous remarquerez que le format est plus large car je prends en compte le plat de devant et le dos du livre

.

 

LW17_The_Deathlord_of_Ixia_step01.jpg

LW17_The_Deathlord_of_Ixia_step02.jpg

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'exporte ensuite le crayonné du fond sous un soft de 3D et je mets en place les volumes avec des masses géométriques simples. Cette étape facultative (et qui demande toute de même de savoir manier un peu l'outil 3D) me permet de gagner un temps conséquent sur le travail de perspective (notamment tout ceux en courbes) et de me donner des informations utiles de base pour l'éclairage et les ombres, à condition d'utiliser des rendus d'ombres diffus, plus naturels.

 

base.jpg

 

 

Voila pour les premières étapes, la suite très bientôt...


Partager cet article

Repost 0
Published by Kido - dans Illustrations
commenter cet article

commentaires

Lohran 13/11/2011 12:58



Merci Kido,


c'est un excellent WIP, même si ma suite n'est pas la, c'est déjà très rieche et merci à toi d'avoir rédigé cela, pris les wip les poser :D


L'illu plus haut est de plus une superbe et merveilleuse illu, une autre grande réussite :D



Kido 14/11/2011 10:42



Merci Lohran, tant mieux si cela reste utile. J'ai toujours la suite du WIP, peut-être que je trouverai le courage un soir de remettre ça en place.



STPo 23/08/2011 12:12



Intéressant tout ça, vivement la suite !